Le sans-faute des deux Bullois continue en cette année 2018.

Germain, qui vit une saison complètement folle a, une fois de plus, confirmer un état de forme étincelant. Il courait déjà après cette barrière des 40′ en début de saison mais celle-ci a refusé de s’ouvrir. Travailleur, l’ancien forestier-bûcheron a retroussé les manches et travaillé encore plus dur. A Lausanne, il réussit une nouvelle marque pour la porter à 38′. Comme on dit, le travail paie! BRAVO!

Aussi dans les parages ce jour-là, Mathilde est arrivée en terres vaudoises avec de grosses ambitions. La saison de triathlon étant terminée, elle peut se concentrer sur la course à pied. Déjà auteur d’un gros chrono à Morat-Fribourg début octobre, Mathilde poursuit sa moisson de records personnels. Elle boucle ainsi son 10km en 43′, respect!

A vous deux, bravo pour votre investissement à l’entraînement!

Dimitri