Quelle course!!! En panne de confiance depuis quelques mois, Jérôme s’est envolé pour le marathon de Stockholm avec peu de repères sur sa forme physique. Après avoir pris ses marques sur place et s’être préparé au mieux la veille, il a pris le départ avec un mental fort. Dans sa bulle sur 42km, aspect mental qui a été travaillé à l’entrainement, Jérôme avance, petit-à-petit. Passage à la mi-course dans un chrono de 1h52, il ne lâchera pas son os jusqu’à la fin. Il boucle ce marathon dans un temps canon de 3h47, fier de lui et se disant… « Enfin »! Au delà de l’excellent chrono qui vient récompenser des mois de travail, je retiendrai l’aspect mental, la force de caractère que tu ne cesses de garder lors des entraînements. Bosseur, crocheur et motivé comme jamais, les ingrédients ont permis de réaliser une recette de toute beauté! Fier de toi! Bravo!!! Dimitri